31 octobre 2011

NUEES ET MERVEILLES (Skall)

  Gange II, 2011     Among the garbage and the flowers There are heroes in the seaweed                                    (Leonard Cohen) Éminemment singulière, l’entreprise artistique de Skall semble attendre qu’on forge pour elle une catégorie stylistique appropriée. S’agissant de saisir le caractère aimable de son évidente préciosité, je... [Lire la suite]
Posté par Olivier Goetz à 14:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2011

CE N'EST RIEN

     Non, ce n’est rien. Rien d’identifiable en tout cas, rien qui se puisse désigner avec exactitude. Ou, disons : presque rien. Une énigme. Un mystère… Quelque chose (tout de même) comme une fresque rupestre, mais sans la lourdeur pariétale, une fresque qui aurait la précision et la délicatesse d’un schéma scientifique dans une discipline ignorée. Quoi ? Géologie, biologie, zoologie ? On pense à tout ça. Mais, « ce n’est rien ». C’est ça ! Une turbulence circulaire en vase-clos, une agitation... [Lire la suite]
Posté par Olivier Goetz à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 avril 2009

SKALL, LE GESTE ET LA RAISON

À l'invitation de Michèle Naturel je suis allé, le 7 avril dernier, parler de Skall, au Musée de Châteauroux. Skall m'accompagnait pour faire ce qu’il est convenu d’appeler « une performance ». Il me semblait bienvenu que mon discours, forcément réducteur, soit suivi ou accompagné, par la performance qui redonne à l’artiste la place qui est la sienne, la première.   Toutefois, je me retrouvais dans une situation délicate. Car, l’objet de ma conférence n’était plus un objet, mais un artiste vivant. Skall, ici présent.... [Lire la suite]
Posté par Olivier Goetz à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,